Home Environment Tomber
Automne

alt

C’est le moment de l’année où le changement des saisons est plus évident, les jours sont plus courts et il arrive qu’on découvre, en se levant, les sommets coiffés de blanc par les premières neiges de la saison. Mais l’automne est une saison idéale pour faire des randonnées plus longues au soleil, celles qui sont moins agréables dans les chaleurs estivales.

A cette époque, les espèces d’oiseaux qui n’hivernent pas dans le Val d’Aran sont déjà parties pour des climats moins rudes. Mais les oiseaux qui restent, tout comme les animaux, mangent copieusement afin d’accumuler des réserves pour l’hiver. Ils cherchent surtout les fruits des hêtres et des noisettes mais aussi des myrtilles, de petits fruits bleus à l’extérieur et rouges à l’intérieur que poussent sur de petites touffes en haute montagne, à partir de 1.300 mètres de hauteur.

En automne, les amateurs de cèpes partent à la recherche de  ces champignons jusqu'au moment où le froid met fin à cette activité. L’occupation de l’espace dans la forêt est très intéressante, car pendant la nuit ce sont les animaux qui cherchent les fruits secs, tandis que dès l’aube ce sont des gens munis d’un panier et d’un couteau qui cherchent les cèpes.

Avec un peu d’attention, on peut découvrir les traces et les signes que les animaux ont laissés pendent leurs activités nocturnes : des poils sur les branches basses et les troncs, des empreintes là où le sol est plus humide et plus meuble, des fruits mordillés et des excréments. C’est une expérience très intéressante pour un observateur attentif que de faire ce travail de détective pour interpréter les signes laissés par l’activité de la faune.

Et pour ceux qui veulent observer des animaux, nous conseillons d’attendre la fin de la journée quand ils sortent des forêts pour manger dans les prés. Avec un peu de patience, de silence et une dose de chance, on peut admirer les chevreuils et les cerfs qui abondent dans les forêts du Val d’Aran. Dans certains endroits, il arrive qu’on entende bramer des cerfs mâles qui défendent leur territoire.

La lumière et les couleurs des forêts en automne attirent également les amateurs de photographie  ceux-ci sont de plus en plus nombreux à venir passer quelques journées en montagne pour capturer des images spectaculaires… avant de déguster un bon repas au coin du feu.